Félix Tshisekedi nomme Christian Tshiwewe à la tête de l’armée!

Le nouveau homme fort de l'armée congolaise, Christian Tshiwewe Songesha.

C’est dans la soirée du lundi 3 octobre que l’ordonnance présidentielle a été lue à la télévision nationale par la porte – parole adjointe du chef de l’État congolais, Tina Salama, nommant Christian Tshiwewe Songo comme Chef d’état- major des FARDC. Ainsi, il succède au Général Celestin Mbala  Munsense qui tend vers sa retraite. Ce dernier a été en place  depuis juillet 2018 et reconduit à son poste le 21 mai 2019.

Seul haut gradé en tant que lieutenant – général, son nom circulait déjà dans le milieu de l’armée depuis août dernier. Âgé de 54 ans , c’est depuis 2020 que Christian Tshiwewe a la confiance du chef de l’Etat congolais. Il a été nommé par ce dernier comme responsable de la Garde républicaine ( GR). Il est souvent aperçu dans la capitale kinoise tout comme en province pour organiser les déplacements de Félix Tshisekedi.

 

Christian Tshiwewe succède au Général Celestin Mbala qui tend vers sa retraite/F.Tshisekedi le saluant.

 

Plusieurs formations

Originaire de la province du Lualaba, au Sud – Est de la RDCongo, il est né le 27 octobre 1968. Déjà à 30 ans, il est compté parmi les premiers officiels rangers qui font le déplacement au Soudan pour différentes formations. Durant les années 1999 et 2000, il suit les cours de commandement d’états – majors à Likasi (Haut-Katanga). Ensuite, il participe à plusieurs formations notamment sur l’antiterrorisme en Angola. Une formation donnée par les Israéliens.

En 2003,  il est désigné comme commandant de la 10ème brigade Mura( Garde républicaine) à Kinshasa puis commandant du 13 ème régiment de la Garde républicaine à Lubumbashi, de 2007 à 2011.

De retour à Kinshasa en 2011, Christian Tshiwewe Songa occupe alors le poste du commandant second en charge des opérations et renseignements de la Garde républicaine de 2014 à 2020, jusqu’à ce que Félix Tshisekedi le nomme au grade de général major.

Plusieurs qualités et lourdes tâches

Homme réservé, confiant , loyal et très efficace, voici comment le nouveau homme fort de l’armée congolaise est présenté au sein de l’entourage de Félix Tshisekedi. Toutes ces qualités auraient poussé le président congolais à lui faire confiance , après une année de sa prise de pouvoir à la tête du pays.

Christian Tshiwewe Songa serait également apprécié par les troupes majoritairement Katangaises d’où il est originaire. Ainsi, il aura la lourde tâche celle de remettre de l’ordre dans l’armée congolaise, suite à des arrestations de haut gradés qui sont accusés de haute trahison. Et, aussi reprendre en main la ville de Bunagana, à l’Est de la RDCongo. Cette ville frontalière de l’Ougand est prise par les rebelles du M23 depuis plus de trois mois.